Une même foi, un même idéal
Mémorial 300 ans Jeux de Passion ¦kofja Loka
Le 24 mai était une journée exceptionnelle pour les Jeux de Passion à Škofja Loka et ses résidents. Pour commémorer les 300 ans d’existence du texte de la Passion de Škofja Loka, un mémorial fut inauguré et béni sur la place de la vieille ville.

 
Borut Gartner, directeur de l’ ŠLPP 2009 et 2022, le frère capucin Metod Bededi, Tine Radinja,
maire de
Škofja Loka, frère Jo¸ko Smukavec, chef du monastère capucin de Škofja Loka,
Jure Miklavc, concepteur du monument, et Marjan Kokalj, DJ, directeur de l’
ŠLPP en 1999 et 2000,
-------- Andreja Megu
šar et Aleksander Igli¹ar, membres du Bureau de l’Europassion.


 
 
Des documents montrent que la procession et le Jeu de Passion à Škofja Loka ont été organisés pour la première fois l’après-midi du dimanche de Pâques en 1713, quelques années seulement après la venue des moines capucins dans l’une des plus anciennes villes slovènes. Le texte a survécu à ce jour. L’auteur de ce texte, à l’époque le chef de la procession du Jeu de Passion – Magister Processionis – était le frère Romuald, un moine capucin qui a travaillé à Škofja Loka de 1715 à 1727. Škofja Loka est fier que ce texte daté du 21 avril 1721 soit le plus ancien texte original dramatique slovène et le plus ancien livre de mise en scène en Europe.
 De nos jours, la Passion de Škofja Loka est jouée tous les six ans. En raison de COVID-19, la représentation a dû être reportée de 2021 à 2022. Le Jeu de Passion de Škofja Loka est présenté sur base du texte original sous forme de procession à travers les rues et les places du vieux centre-ville de Škofja Loka.
 
 
Réflexion sur la représentation de la résurrection dans les Jeux de Passion
Tous les Jeux de Passion auxquels j’ai assisté jusqu’à présent se terminent par une scène de Pâques. Souvent, le Christ ressuscité apparaît sur scène et se montre au public dans une robe blanche. Malgré toute joie pascale, face à de telles scènes, mon sentiment reste déplaisant. Cela me semble trop naturaliste et banal ! Le processus de la résurrection dépasse toute notre imagination. Au fond, la résurrection ne peut pas être représentée. A juste titre, la tradition de foi est très prudente et parle de corps « transfiguré » du Seigneur ressuscité. Il reste énigmatique de lire dans les récits de la résurrection que le Seigneur ressuscité peut à la fois manger et franchir des portes verrouillées. Manifestement, son corps est à la fois terrestre et surnaturel. Cela soulève des questions. En tout cas, nos idées conventionnelles ne sont pas à la hauteur de l’événement de Pâques.
Dans notre nouvelle Passion de St-Margarethen, dont la Première aura lieu en juillet, l’apparition du Christ ressuscité est supprimée. Les apôtres, Marie, Marie-Madeleine et les disciples d’Emmaüs se réunissent comme « jeune Eglise » et se racontent leurs expériences avec le Seigneur ressuscité. A partir de ces différents rapports naît la conviction que Jésus est le « Seigneur » (=Dieu). Ensemble, ils formulent cette confession. La foi pascale est basée sur des rapports d’expérience. Un bref regard dans les évangiles montre qu’il s’agit d’expériences très différentes et individuelles. Il y a une bonne raison à cela et il doit en être ainsi.
Ensemble avec le grand théologien Eugen Biser, je suis d’avis que Jésus est ressuscité dans ses disciples. Le Ressuscité vit dans le cœur de ses disciples. Leurs témoignages sont les images intérieures de ce processus indescriptible. Elles ne deviennent que progressivement des convictions communicables. Il faut presque deux générations pour trouver un langage raisonnablement valable pour décrire ces expériences de la jeune Eglise. Dans le Nouveau Testament grec, le mot qui décrit la réalité de la résurrection est « ophtä » et signifie ; « J’ai vu ». C’est la base élémentaire du témoignage : j’ai vu le Seigneur ! La qualité de cette vision auprès des témoins de la résurrection manque de clarté. Une perception à l’extérieur ou à l’intérieur ?
En tout cas, pour notre génération, il ne reste que le regard intérieur. Ce n’est pas un manque. Vous avez besoin des yeux du cœur. « On ne voit bien qu’avec le cœur », dit le « Petit Prince » dans le conte d’Antoine de Saint-Exupéry. Et si nous façonnions progressivement nos conceptions des Jeux de Passion afin que nos représentations favorisent une vision intérieure et pas seulement une vision extérieure triviale. Notre culture des Jeux de Passion a besoin d’un saut quantique vers le mysticisme.
Dans cet esprit, je vous souhaite de Joyeuses Pâques, remplie d’images intérieures !

Dr. Richard Geier, curé et Maître de Jeu à St-Margarethen

PASSAGE DE MAIN DE LA SCULPTURE DE L'EUROPASSION à ¦KOFJA LOKA (Slovénie)
Le congrès annuel de l'Europassion devait se tenir dans la ville de Škofja Loka en Slovénie du 9 au 11 avril 2021. Cependant, en raison de la pandémie 'COVID 19', la représentation des Jeux de Passion de Škofja Loka ainsi que l'organisation du Congrès de l'Europassion on dû être annulés.

N'ayant pas pu être remise à Tirschenreuth, la sculpture en bois de l'Europassion a dû être envoyée à Škofja Loka.

   
 
Le mercredi 31 mars 2021, Andreja Ravnihar Megusar et Aleksander Iglicar, membres du Bureau de l'Europassion, ont présenté la sculpture d'Europassion à Tine Radinja, maire de Škofja Loka, et à Frater Joko Smukavec, Supérieur du monastère de Škofja Loka.

La sculpture de l'Europassion restera à Škofja Loka jusqu'en été. Ensuite, elle sera amenée à Esparreguera, ville catalane, qui organisera le congrès et l'Assemblée Générale de l'Europassion en mars 2022.

SURREXIT CHRISTUS SPES MEA
Voici ce qui dit un verset de la Séquence de Pâques : « Le Christ mon espérance est ressuscité ». Voici ce que notre cœur doit chanter lorsque nous contemplons le Christ vainqueur de l’esclavage du péché, de la mort et de toute faiblesse humaine.
Depuis plus d’un an, notre Europe bien-aimée et le monde entier vivent au quotidien le poids de la pandémie avec son sillage de maladie et de mort, presque une « passion » qui se prolonge dans le temps et qui a marqué l’histoire de tous nos Pays.
Même simplement comme représentation, nous avons une perception nette du parcours de la passion et de la mort. Nous sommes en mesure de comprendre la façon dont nos populations se sentent, en cette période, spirituellement et au plus profond d’elles-mêmes, unies à la souffrance et au poids de la croix de Jésus.
Mais en même temps, en tant que chrétiens qui se laissent conduire par la Parole de Dieu, nous participons à la résurrection du Christ. Notre vie n’a aucun sens si elle n’est pas orientée vers la résurrection, si nous ne nous laissons pas illuminer par elle. Voici alors la voix du cœur : le Christ, mon espérance, est ressuscité ! Que les ténèbres de la passion fassent place à l’éblouissante lumière qui sort du tombeau vide.
L’invitation à tous ceux qui à leur propre manière représentent la passion est d’être un peuple d’espérance dans les situations concrètes au niveau personnel, au niveau de communauté et dans son propre Pays.
Etre des témoins authentiques et crédibles du Christ que nous racontons, représentons et célébrons. Etre des animateurs d’espérance chrétienne car la foi est le fondement de la certitude qu’après la passion nous vivrons l’expérience libératrice de la résurrection.
Vivons le don de l’espérance chrétienne et soyons témoins du Ressuscité dans nos communautés e dans nos associations afin que l’Europe et le monde entier puissent bientôt recommencer à vivre, croire et aimer.

Chan. Don Fulvio Dettoma


V½ux de Pâques du Secrétaire général de l’Europassion
Cher acteurs,

Nous vivons une époque troublée. Corona a changé nos vies.
Nous devons renoncer à de nombreuses choses qui sont considérées comme allant de soi.
Pour la deuxième année consécutive, aucun Jeu de Passion ne peut avoir lieu. La Passion et l’Assemblée Générale de l’EUROPASSION à Škofja Loka sont également annulées. Cette année encore, nous allons vivre Pâques en confinement. Personne ne peut encore estimer les conséquences de Corona. De nombreuses personnes ressentent un sentiment de désespoir.

Nous sommes dans une situation similaire à celle des disciples de Jésus il y a 2000 ans.
Dans leur désespoir après la mort de Jésus sur la croix, éclate le message de Pâques apporté par Marie-Madeleine.

Pâques ne met pas fin à la pandémie, mais Pâques nous donne de l’espoir. Pâques signifie et donne vie en abondance. L’amour de Dieu nous soutient, nous porte. Jésus est un ami de la vie et il nous appelle ses amis. Partageons le vie en amis de Dieu, soyons messagers de sa joie.

Dans cet esprit, je vous souhaite de Joyeuses Pâques.


Joseph Lang

Secrétaire Général

25 ans de Jeux de la Passion à Csiksomlyo (Miercurea Ciuc - Roumanie)
Chers amis de la Passion,

En 2021, la Passion de Csíksomlyó fêtera ses 25 ans. En cette année anniversaire, nous tenons à remercier Dieu et à vous exprimer notre gratitude pour tout le soutien spirituel et matériel que nous avons reçu:
   • Merci pour votre confiance, vos encouragements, votre amitié.
   • Merci pour l'expérience de la tournée en 1997, lorsque nous étions les invités des communautés de Passionde St. Margarethen, Sömmersdorf, Auersmacher, Tegelen, Paris.
   • Merci d'avoir participé au Festival de Cracovie en 2000.
   • Nous remercions nos frères hongrois pour nosprésentations en Hongrie.
   • Merci pour l'accueil chaleureux que nous avons reçu pendant les conférences.
   • Merci à tous ceux qui nous ont rendu visite à Csíksomlyó.
   • Merci d’avoir pu connaître et d'être ami avec ceux qui ne vivent plus.


 
Il y a beaucoup de joie et de gratitude dans nos cœurs. Nous gardons tant de beaux souvenirs et nous nous en nourrissons encore, même après 25 ans.
Nous tenons à vous informer qu’à Csíksomlyó, il y aune tradition et une communauté vivantes. Les enfants et jeunes acteurs d’avant 25 ans, sont devenus des mères et des pères, qui ont également amené les membres de leur famille dans le groupe. Une jeune génération a repris le savoir et fait revivre la tradition, qui est maintenant le messager d'espérance. Malgré toutes les difficultés, nous espérons que le Rencontre de l'Europassion, annoncé pour 2024, pourra être organisé à Csíksomlyó et qu’on pourra accueillir nos Amis de la Passion.

Avec beaucoup d'amitié et de respectAdel Svella
chorégraphe et directrice de la Passion de Csíksomlyó
chef du groupe de 1996 à 2001

Passion Ciconicco 2020
 
Le nouveau Bureau de l'Europassion
 
Lors du congrès de l'Europassion 2019 à Tullins (France), le nouveau Bureau de l'Europassion a été présenté.
Dans l'image de gauche à droite:

Aleksander Igličar (Škofja Loka, Slovénie) - membre coopté ;
Flavio Sialino (Ciconicco, Italie) - représentant de pays pour l’Italie et la Suisse ;
Thomas Hummel (Bad Soden-Salmünster, Allemagne) - représentant de pays pour l’Allemagne et la Pologne ;
Andreja Megušar (Škofja Loka, Slovénie) - représentant de pays pour la Slovénie et la Croatie ;
Jordi Ros i Mas (Esparreguera, Espagne) - représentant de pays pour l’Espagne ;
Peter Paar (Tegelen, Pays-Bas) - membre coopté ;
Josef Lang (Auersmacher, Allemagne) - Secrétaire Général ;
Wolfgang Miehl (St. Margarethen, Burgenland, Autriche) - membre coopté ;
Lex Houba (Tegelen, Pays-Bas) – trésorier, représentant de pays pour les Pays-Bas, la Grande Bretagne et les Flandres (BE) ;
Hermann-Joseph Christen (Schönberg, Belgique) – secrétaire ;
Franz Miehl (St. Margarethen, Burgenland, Autriche – représentant de pays pour l’Autriche, la République Tchèque, la Hongrie et la Roumanie ;

Absent sur la photo: André Pesleut de Ligny en Belgique – Relations publiques, représentant de pays pour la France, la Wallonie (BE) et le Portugal.

EUROPASSION à TULLINS (F) du 9 au 12 mai 2019


33 troupes, soit 170 participants venant de 13 pays européens, se sont réunis à Tullins pour le congrès annuel EUROPASSION. Découvrez un rapport avec photos ici:
 Passion LOUDEAC 31 .3. - 14. 4. 2019





PASSION LIGNY 17. - 31. 3. 2019


 
 
 

Passion Amiens 2019

LA PASSION D`AMIENS
 
 
A partir des meilleurs moments de ses précédentes créations, Dominique Martens a choisi, d’écrire un nouveau spectacle sur le thème de la Passion du Christ aujourd’hui.

Car cette « Passion » s’insère dans notre siècle. Elle est écrite pour aujourd’hui dans l’esprit des Mystères médiévaux. Comme eux, elle multiplie les références à l’actualité de son époque. Le drame qui s’est déroulé autrefois en Palestine continue à se jouer. L’histoire n’est pas finie. Ce que raconte la Passion n’est pas seulement une belle histoire du passé, c’est aussi un message universel, très contemporain, qui s’adresse à tous, en tous temps.

Ce nouveau spectacle haut en couleur est interprété par une trentaine d’acteurs et de figurants. Comme à son habitude, Dominique Martens a su trouver un ton neuf et original. Mélange de gravité et de pittoresque, de sobriété et d’outrance, de tragique et de burlesque, ce spectacle très vivant est plein de surprises, d’émotions, et aussi d’éclats de rire.


 
 
Europassion à Budaörs (Hongrie) du 31/5 au 3/ 6 2018
40 troupes, soit 297 participants venant de 13 pays européens, se sont réunis à Budaörs pour le congrès annuel EUROPASSION. Découvrez un rapport avec photos ici:
 

 
Amiens 2018
Europassion 2017 à Kecskemét (Hongrie) 08.06. - 11.06.2017
Le 33e Congrès International de l'EUROPASSION veut mettre l’accent sur la commémoration du 500ème anniversaire de la réformation. Le programme prévoit également des visites dans la Grande Plaine d’Hongrie ainsi que dans la ville de Kecskemét.
Avec ses 110.000 habitants, Kecskemét est la huitième plus grande ville de Hongrie ; elle se situe à 80 km au sud de la capitale de Budapest.

Le théâtre « József Katona » à Kecskemét prévoit la présentation de la Passion du Christ en plein air. L’aspect exceptionnel de ce spectacle est que la Passion "Le Nouveau Monde" est vue à travers les yeux des moines de l’ordre des Pauliniens hongrois.
Rencontre de troupes de Jeux de Passion à St Margarethen (AT)
Du 15 au 17 juillet 2016 se sont rencontrés à St Margarethen en Autriche plus de 100 acteurs venant de 25 lieus où l’on présente comme spectacle les Jeux de Passion. Les participants venaient de la Belgique, des Pays-Bas, d’Allemagne, de la République Tchèque, de Hongrie ainsi que d’Autriche.

Point important de cette rencontre conviviale et amicale était la visite du Jeu de Passion, suivie d’une réception pour tous les participants et invités de la rencontre.